Probabilité conditionnelle

La notion de probabilité conditionnelle sert à tenir compte dans une prévision d'une information complémentaire. A titre d'exemple, si je tire au hasard une carte d'un jeu, j'estime naturellement à une chance sur quatre la probabilité d'obtenir...



Catégories :

Probabilités

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Probabilités conditionnelles et indépen- dance. 1 Conditionnement... babilités conditionnelles pour qu'un enfant soit châtain (évènement A) sachant que... (source : les.mathematiques.free)
  • L'application pB ainsi définie se nomme " probabilité B- conditionnelle ". On note fréquemment (et abusivement) A | B l'événement "A est réalisé" sachant que B... (source : pagesperso-orange)
  • La probabilité conditionnelle de A sachant B est : \displaystyle P[A\, \ vert\, B]=\. Interprétation : Le fait de savoir que B... (source : math-info.univ-paris5)

La notion de probabilité conditionnelle sert à tenir compte dans une prévision d'une information complémentaire. A titre d'exemple, si je tire au hasard une carte d'un jeu, j'estime naturellement à une chance sur quatre la probabilité d'obtenir un cœur ; mais si j'aperçois un reflet rouge sur la table, je corrige mon estimation à une chance sur deux. Cette seconde estimation correspond à la probabilité d'obtenir un cœur sachant que la carte est rouge. Elle est conditionnée par la couleur de la carte ; par conséquent, conditionnelle.

La pratique n'est cependant pas forcément aisée, comme le montrent certains paradoxes tels que le paradoxe des deux enfants, le paradoxe des deux enveloppes, le paradoxe des trois pièces de monnaie et le paradoxe des prisonniers. D'où l'obligation d'une définition rigoureuse.


Définition

En théorie des probabilités, la probabilité conditionnelle d'un événement A, sachant qu'un autre événement B de probabilité non nulle s'est réalisé (ou probabilité de A, sachant B) est le nombre noté \mathbb{P}(A|B) défini par :

\mathbb{P}(A|B) = \frac{\mathbb{P}(A \cap B)}{\mathbb{P}(B)}

Le réel \mathbb{P}(A|B) se lit «probabilité de A, sachant B». \mathbb{P}(A|B) se note aussi quelquefois \mathbb{P}_B(A).

Mathématiquement, soient \left(\Omega, \mathcal B, \mathbb{P}\right), un espace probabilisé et B un événement de probabilité non nulle (non quasi-impossible). À tout événement A de \mathcal B, nous associons le nombre noté \mathbb{P}(A|B) ou \mathbb{P}_B(A) défini par :

\mathbb{P}_B(A) = \frac{\mathbb{P}(A \cap B)}{\mathbb{P}(B)}.

Nous pourrions vérifier que l'application \mathbb{P}_B définie par A\mapsto \mathbb{P}_B(A) est une probabilité.

Si A et B sont indépendants alors :

\mathbb{P}(A|B) = \mathbb{P}(A)

Espérance conditionnelle

Article détaillé : Espérance conditionnelle.

Soit \left(\Omega, \mathcal B, \mathbb{P}\right) un espace probabilisé, X une variable aléatoire réelle intégrable et B un évènement. On nomme espérance conditionnelle :


\mathbb{E}(X|B)=\frac{1}{\mathbb{P}(B)}\int_B  X d\mathbb{P}

\mathbb{E}(X|B) est l'espérance de X sachant que B s'est réalisé.

Densité conditionnelle

Soit \left(\Omega, \mathcal B, \mathbb{P}\right), Soit X et Y deux variables aléatoires de loi jointe f (x, y). Soit y0 tel que \int f(x,y_0) dx \neq 0. On nomme densité conditionnelle la loi :

g(x|y_0)= \frac{ f(x,y_0) }{\int f(x,y_0) dx }

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Probabilit%C3%A9_conditionnelle.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu