Moyenne géométrique

La moyenne géométrique de deux nombres a et b est un nombre c tel que ...



Catégories :

Moyenne - Mathématiques élémentaires

Recherche sur Google Images :


Source image : pagesperso-orange.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • introduction aux nombres : les moyennes arithmétiques, géométriques, harmoniques... Moyenne géométrique de deux v a leurs = r a cine c a rré de leur produit... (source : villemin.gerard.free)
  • Comment calculer la moyenne géométrique de trois, quatre nombres ou plus. Il suffit de généraliser. Une autre procédure fera l'affaire.... (source : membres.multimania)

La moyenne géométrique de deux nombres a et b est un nombre c tel que :

\frac{a}{c}=\frac{c}{b}

Géométriquement, ce nombre c est l'arête d'un carré dont la surface est la même que celle du rectangle de côtés a et b, puisque dans ce cas :

c2 = a. b

On peut calculer directement la moyenne géométrique de deux nombres en prenant la racine carrée de l'expression précédente :

c = \sqrt{a° = (a°ˆ{1/2}

Sous cette dernière forme, on voit que le logarithme transforme l'expression en une moyenne arithmétique. D'où la généralisation : la moyenne géométrique d'une série statistique quantitative discrète positive non nulle est définie telle que son logarithme est la moyenne arithmétique des logarithmes des valeurs discrètes positives non nulles de la distribution.

Sa formulation mathématique peut se faire comme suit :

\log{\bar{x}} = \frac{\log{x_1} + \log{x_2} + .. .. + \log{x_n}}{n} = {1 \over n} \sum_{i = 1}ˆn{\log{x_i}}.

On en déduit :

\bar{x} = \sqrt[n]{x_1 \times x_2 \times .. .. \times x_n} = \sqrt[n]{\prod_{i = 1}ˆn{x_i}}.

Pour une série statistique dont le nombre total d'occurrences est illimité ou inconnu, mais dont le nombre de valeurs positives non nulles envisageables est fini et leurs fréquences respectives dans la série sont connues, la formulation mathématique devient :

\log{\bar{x}} = f_1.\log{x_1} + f_2.\log{x_2} + .. .. +  f_n.\log{x_n} = \sum_{i = 1}ˆn{f_i.\log{x_i}}, où \sum_{i = 1}ˆn{f_i} = 1.

On en déduit :

\bar{x} = \exp(f_1.\log{x_1} + f_2.\log{x_2} + .. .. + f_n.\log{x_n}) = \exp(\sum_{i = 1}ˆn{f_i.\log{x_i}}),

d'où :

\bar{x} = {x_1}ˆ{f_1} \times {x_2}ˆ{f_2} \times .. ..  \times {x_n}ˆ{f_n} = \prod_{i = 1}ˆn{{x_i}ˆ{f_i}}.

La moyenne géométrique d'une distribution f d'une variable continue à valeur dans un intervalle scalaire fini [x0, x1] est la généralisation à la limite de la formule statistique discrète précédente :

\log{\bar{f}_{x_0}ˆ{x_1}} = \int_{x_0}ˆ{x_1}{\log{x}ðx)Ð},

d'où :

\bar{f}_{x_0}ˆ{x_1} = exp\left(\int_{x_0}ˆ{x_1}{\log{x}ðx)Ð}\right), où \int_{x_0}ˆ{x_1}{f(x)Ð} = 1.

Sa dimension n'est pas une fréquence, mais est celle de sa variable continue.

Si la distribution f est définie sur l'ensemble des valeurs réelles de sa variable continue, la moyenne géométrique de la distribution est :

\bar{f} = exp\left(\int_{-\infin}ˆ{+\infin}{\log{x}ðx)Ð}\right), où \int_{-\infin}ˆ{+\infin}{f(x)Ð} = 1.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Moyenne_g%C3%A9om%C3%A9trique.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu