Hauteur d'un triangle

On nomme hauteurs d'un triangle chacune des trois droites passant par un sommet du triangle et perpendiculaire au côté opposé à ce sommet.



Catégories :

Géométrie du triangle

Recherche sur Google Images :


Source image : commons.wikimedia.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Hauteur du triangle rectangle Preuve utilisant la méthode des aires grâce à la.... ABC est un triangle rectangle inscrit dans le demi- cercle de centre O, ... (source : pagesperso-orange)
  • Hauteur : Une hauteur d'un triangle est la droite (ou segment)... Dans un triangle, les bissectrices sont concourantes au centre du cercle inscrit au... (source : siteexomath.free)
  • Ces trois droites se coupent en un point qu'on nomme centre du cercle... En traçant une hauteur d'un triangle quelquonque, on peut le décomposer en deux... (source : fr.math.wikia)

On nomme hauteurs d'un triangle chacune des trois droites passant par un sommet du triangle et perpendiculaire au côté opposé à ce sommet. Les pieds des hauteurs sont les projetés orthogonaux de chacun des sommets sur le côté opposé.

Orthocentre

Les trois hauteurs d'un triangle sont concourantes. Leur point d'intersection H, est appelé orthocentre du triangle.


Hauteurs et orthocentre d'un triangle

L'orthocentre est le barycentre des points pondérés [A, tan (Â) ] ; [B, tan (B) ] ; [C, tan (C) ].

Symétriques de l'orthocentre

Les symétriques A1, B1 et C1 de l'orthocentre H comparé aux milieux des côtés du triangle se trouvent sur le cercle circonscrit.
Les symétriques orthogonaux A2, B2 et C2 de l'orthocentre comparé aux côtés du triangle se trouvent aussi sur le cercle circonscrit.

Symétriques de l'orthocentre comparé aux milieux des côtés et comparé aux côtés du triangle

Démonstration avec des homothéties : voir cercle d'Euler.

Cercle de Taylor

Soit A', B'et C'les pieds des hauteurs du triangle. On note A2 et A3 les projetés orthogonaux de A'sur les côtés AB et AC du triangle et on définit de même B2 et B3 comparé à B'et C2 et C3 comparé à C'. Les six points ainsi définis sont cocycliques : ils sont localisés sur le cercle de Taylor du triangle.

Cercle de Taylor d'un triangle

On a : (A2A3, BC) = (AB, AC), la droite (A2A3) est antiparallèle de (BC) comparé à (AB) et (AC), et des propriétés analogues pour (B2B3) et (C2C3).

(B2C2) est parallèle à (BC). De même (A2C3) // (AC) et (A3B3) // (AB).

C'est la configuration d'un cercle de Tücker spécifique, dit cercle de Taylor.

On trouve A2A3 = B2B3 = C2C3.

L'hexagone ayant pour sommets ces six projections est l'hexagone de Catalan (mathématicien belge 1814-1894).


Centre du cercle de Taylor

Les trois droites (A1A2), (B1B2) et (C1C2) joignant les projections sont parallèles aux côtés du triangle orthique et coupent ses côtés en leurs milieux P, Q et R. Ces droites déterminent le côtés du triangle PQR qui est le triangle médian du triangle orthique.


Si le triangle ABC est acutangle alors le centre du cercle de Taylor est le centre du cercle inscrit dans le triangle médian du triangle orthique.

Centre du cercle de Taylor d'un triangle acutangle

Si le triangle ABC est obtus alors le centre du cercle de Taylor est un des centre des cercles exinscrits du triangle PQR. Plus exactement, si ABC est obtus en A (respectivement en B, en C), alors le centre du cercle de Taylor est le centre du cercle exinscrit à PQR dans l'angle de sommet P, milieu de [B'C'] (respectivement Q milieu de [C'A'], R milieu de [A'B']).

Centre du cercle de Taylor d'un triangle obtus en A

Axe orthique

Dans un triangle ABC, soit A' (respectivement B'et C') le pied de la hauteur issue de A (respectivement issue de B et de C).

A1, B1 et C1 sont les trois autres points d'intersection des côtés du triangle ABC et de ceux du triangle orthique A'B'C' : on note A1 l'intersection de (BC) et de (A'B'), B1 l'intersection de (AC) et de (A'C'), C1 l'intersection de (AB) et de A'B').

Les trois points A1, B1 et C1 sont alignés sur une droite dénommée l'axe orthique du triangle.

L'axe orthique est aussi l'axe radical du cercle circonscrit et du cercle d'Euler.

La droite d'Euler, ligne des centres des deux cercles, est perpendiculaire à l'axe.

Axe orthique d'un triangle


Démonstrations et références


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Hauteurs_d%27un_triangle.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu